Recherche photos - Recherche avancée


Image 16 de 45

Palais du Pharo



Description MonSitePhotos pour la photographie Palais du Pharo

Palais du Pharo

Le palais du Pharo est un monument qui se situe à Marseille dont la construction fut ordonnée par Napoléon III pour l'impératrice Eugénie dans la deuxième moitié du xixe siècle. Il appartient aujourd'hui à la ville et constitue un lieu d'accueil pour des congrès et diverses manifestations.

Géographie prise de vue : Marseille, Bouches du Rhône, Provence, France

Le palais du Pharo (de l'occitan farðt, phare). est un monument marseillais dont la construction fut ordonnée par Napoléon III pour l'impératrice Eugénie dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Il appartient aujourd'hui à la ville de Marseille et constitue un lieu d'accueil pour des congrès et diverses manifestations.

La ville de Marseille subit entre la fin du XVIIIe siècle et la première moitié du XIXe siècle de profondes mutations, notamment liées à son activité économique florissante. A titre d'exemple, entre 1792 et 1852 la valeur annuelle des marchandises importées ou exportées par le commerce maritime de la ville s'accroît de 852 millions de francs et la population passe de 106 000 à 195 000 habitants[1]. Pour répondre aux nouveaux besoins de la ville, Louis-Napoléon Bonaparte entreprend une vaste politique de construction et de modernisation des infrastructures déjà existantes. A partir de 1852, il débloque les fonds nécessaires à la construction du palais de la Bourse et à la rénovation de l'Hñtel-Dieu et du port de la Joliette[2].

Ceci explique les nombreuses visites de Louis-Napoléon Bonaparte dès la fin des années 1840. C'est en particulier au cours de l'une de ses visites en 1851 qu'il émet le souhait de construire une résidence dans la ville[3]. La municipalité se montre rapidement disposée à accomplir cette volonté en offrant au prince-président la somme d'un million de francs à titre de participation[4]. L'engouement du conseil municipal envers le projet s'explique notamment par la volonté de remercier Louis-Napoléon Bonaparte pour sa politique contribuant au développement de la ville. Le montant de la somme débloquée sera utilisé pour acheter les terrains sur lesquels Louis-Napoléon Bonaparte souhaite faire construire son palais.

Proclamé empereur sous le nom de Napoléon III, il charge en Samuel Vaucher, un architecte genevois, de choisir un terrain approprié pour la construction de la demeure impériale. Vaucher retient le terrain de la Teste More qui domine le port et offre un magnifique panorama sur le littoral. Vaucher présente ses plans à l'empereur en et ils se voient corrigés par l'architecte Hector-Martin Lefuel[3]. Le projet de construction se voudra ensuite similaire à celui de la Villa Eugénie à Biarritz dont la construction débute en 1854.

Source Wikipedia

Marseille (/mɑːrˈs/ mar-SAY, French: [maʁsɛj] (About this soundlisten), locally [mɑχˈsɛjə] (About this soundlisten); also spelled in English as Marseilles; Provençal: Marselha [maʀˈsejɔ, -ˈsijɔ]) is the second largest city in France after Paris. The main city of the historical province of Provence, it is the prefecture of the department of Bouches-du-Rhñne and region of Provence-Alpes-Cñte d'Azur. It is located on the Mediterranean coast near the mouth of the Rhñne. The city covers an area of 241 km2 (93 sq mi) and had a population of 870,018 in 2016.[1] Its metropolitan area, which extends over 3,173 km2 (1,225 sq mi) is the third-largest in France after those of Paris and Lyon, with a population of 1,831,500 as of 2010.[3]

Known to the ancient Greeks and Romans as Massalia[4] (Greek: Μασσαλία, romanizedMassalìa),[5][6] Marseille was an important European trading centre and remains the main commercial port of the French Republic. Marseille is now France's largest city on the Mediterranean coast and the largest port for commerce, freight and cruise ships. The city was European Capital of Culture in 2013 and European Capital of Sport in 2017; it hosted matches at the 1998 World Cup and Euro 2016. It is home to Aix-Marseille University.

Marseille is the second-largest city in France after Paris and the centre of the third-largest metropolitan area in France after Paris and Lyon. To the east, starting in the small fishing village of Callelongue on the outskirts of Marseille and stretching as far as Cassis, are the Calanques, a rugged coastal area interspersed with small fjord-like inlets. Farther east still are the Sainte-Baume (a 1,147 m (3,763 ft) mountain ridge rising from a forest of deciduous trees), the city of Toulon and the French Riviera. To the north of Marseille, beyond the low Garlaban and Etoile mountain ranges, is the 1,011 m (3,317 ft) Mont Sainte Victoire. To the west of Marseille is the former artists' colony of l'Estaque; farther west are the Cñte Bleue, the Gulf of Lion and the Camargue region in the Rhñne delta. The airport lies to the north west of the city at Marignane on the Etang de Berre.[7]

The city's main thoroughfare (the wide boulevard called the Canebière) stretches eastward from the Old Port to the Réformés quarter. Two large forts flank the entrance to the Old Port—Fort Saint-Nicolas on the south side and Fort Saint-Jean on the north. Farther out in the Bay of Marseille is the Frioul archipelago which comprises four islands, one of which, If, is the location of Château d'If, made famous by the Dumas novel The Count of Monte Cristo. The main commercial centre of the city intersects with the Canebière at Rue St Ferréol and the Centre Bourse (one of the city's main shopping malls). The centre of Marseille has several pedestrianised zones, most notably Rue St Ferréol, Cours Julien near the Music Conservatory, the Cours Honoré-d'Estienne-d'Orves off the Old Port and the area around the Hñtel de Ville. To the south east of central Marseille in the 6th arrondissement are the Prefecture and the monumental fountain of Place Castellane, an important bus and metro interchange. To the south west are the hills of the 7th and 8th arrondissements, dominated by the basilica of Notre-Dame de la Garde. Marseille's main railway station—Gare de Marseille Saint-Charles—is north of the Centre Bourse in the 1st arrondissement; it is linked by the Boulevard d'Athènes to the Canebière.[7]

Source Wikipedia
Marseille :
Marseille est la préfecture des Bouches du Rhône est le chef-lieu de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette commune qui s'étend sur 240 km², les Marseillais et Marseillaise au nombre de 807 871. C'est la première implatation hurbaine Française crée en 600 avant Jésus Christ, pas des marins originaire de Phocée (Citée Phocéenne). Marseille est bordée par la Méditerranée à l'ouest, entre le massif de l'Estaque et le massif de l'Étoile au nord, le Garlaban à l'est, le massif de Saint-Cyr et le mont Puget au sud-est et le massif de Marseilleveyre au sud. Elle abrite le club de football le plus titré, l'Olympique de Marseille (OM).

Coordonnées GPS de la prise et angle de vue pour Palais du Pharo
Latitude : 43.293156651389
Longitude : 5.3586492438889

=> Voir la carte Google Map pour la photograpnie Palais du Pharo

Les commentaires pour la photographie Palais du Pharo

Pas de commentaires pour la photographie Palais du Pharo

5903 photographies dans 164 catégories.

Les galleries

Animaux(579)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Les photographies hors catégories comme les panoramiques, les feux d'artifices, les compositions ... la photographie c'est aussi de l'art
L'Europe ou Vieux Continent, est un continent ou une partie des supercontinents de l'Eurasie et de l'Afro-Eurasie
La France et ses régions à travers les villes et villages, les forêts et les montagnes, du Nord à la Provence à travers tous les départements
La nature(2587)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Les églises et les cathédrales, Les abbayes et les chapelles, les ponts et les viaducs ... les grands édifices et leur splendeur
Les orchidées de cultures et orchidées sauvages terrestres en France, fiches PDF pour les espèces identifiées