Recherche photos - Recherche avancée


Image 29 de 33

Bergues



Description MonSitePhotos pour la photographie Bergues

Bergues

Beffroi de Bergues, symbole des libertés communales et symbole de la ville, le beffroi se dresse fièrement dans le ciel des Flandres face à l'hôtel de ville.


En Europe, un beffroi désigne une tour, le plus souvent communale, hébergeant originellement des cloches, mais ensuite aussi carillons, horloges ou même un phare aéronautique. Les beffrois peuvent être indépendants ou adjoint à un bâtiment public, tel un Hñtel de ville. Au Moyen Age les beffrois symbolisent les libertés communales concédées par un suzerain, et rythment la vie civile, ou servent à alerter la population. Par la suite les beffrois continuent à contribuer au rayonnement politique ou commerciale des villes.

Le mot « beffroi » est attesté à partir de 1155 sous la forme berfroi, au sens de « tour de bois mobile servant à approcher des remparts lors d'un siège » (Wace, Brut, Editions I. Arnold, 5532 : « Dunc firent arbelastiers traire, Berfreiz lever, perrieres faire »), puis au XIIIe siècle au sens de « tour d'une ville contenant une cloche d'alarme » (Aymeri de Narbonne, Editions L. Demaison, 315, dans T.-L. : « Ne les garra ne haut mur ne berfroi ») ; par extension, beffroy désigne la cloche elle-même (Villon, Testament, 1905, dans Œuvres, Editions Longnon et Foulet : « Item, je vueil qu'on sonne a bransle le gros beffroy ») ; beiffroy signifie aussi au XVe siècle « charpente de moulin » (Arch. Nord, B 31, fol. 82, rodans IGLF Litt. : « On a entencion de faire faire ung nouvel beiffroy et autres ouvraiges de machonnerie au molin a blé a la Gorgue »)[1].

Beffroi est peut-être issu d'un mot gallo-roman *BERFREDU, lui-même du vieux bas francique *bergfriþu, non attesté, restitué d'après le moyen néerlandais, berchvrede et le moyen haut allemand, bërcvrit / bërvrit, « tour de défense » (> allemand Bergfried, « donjon »). Ils remontent de manière ultime à l'étymon proto-germanique *bergafriþuz.

L'hypothèse d'un emprunt direct au moyen haut allemand ferait difficulté sur le plan phonétique, c'est pourquoi une autre étymologie par un hypothétique *bis-fridare composé du préfixe péjoratif bes-, ber-, sur le modèle de ex-fridare (« effrayer »), d'où *berfreer, d'où berfroi littéralement « effroi, cloche servant à donner l'alarme » (Spitzer dans Français moderne, t. 8, p. 320-322)[1], bien qu'aucune source ne fasse état d'un tel verbe.

Source Wikipedia

Bergues (Dutch: Sint-Winoksbergen; West Flemish: Bergn) is a commune in the Nord department in northern France.

It is situated 9 kilometres (5.6 mi) to the south of Dunkirk and 15 kilometres (9.3 mi) from the Belgian border. Locally it is referred to as "the other Bruges in Flanders". Bergues is a setting for the 2008 movie Welcome to the Sticks (French original title Bienvenue chez les Ch'tis).

The town's name derives from the Flemish groene berg, which means "green hill". According to legend, St Winnoc, son of the Breton king, retired to Groenberg, a hill on the edge of the coastal marshes. His establishment soon developed into a small monastery.

In 882, when the Normans began their incursions, the Flanders count Baudouin II built primitive fortifications. Later, about 1022, count Baudouin IV built Saint-Winnoc church and interred the relics of St Winnoc there. This church formed the basis of an abbey.

Source Wikipedia
Coordonnées GPS de la prise et angle de vue pour Bergues
Latitude : 50.967725
Longitude : 2.432388

=> Voir la carte Google Map pour la photograpnie Bergues

Les commentaires pour la photographie Bergues

Pas de commentaires pour la photographie Bergues

5944 photographies dans 164 catégories.

Les galleries

Animaux(582)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Les photographies hors catégories comme les panoramiques, les feux d'artifices, les compositions ... la photographie c'est aussi de l'art
L'Europe ou Vieux Continent, est un continent ou une partie des supercontinents de l'Eurasie et de l'Afro-Eurasie
La France et ses régions à travers les villes et villages, les forêts et les montagnes, du Nord à la Provence à travers tous les départements
La nature(2620)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Les églises et les cathédrales, Les abbayes et les chapelles, les ponts et les viaducs ... les grands édifices et leur splendeur
Les orchidées de cultures et orchidées sauvages terrestres en France, fiches PDF pour les espèces identifiées