Recherche photos - Recherche avancée


Image 16 de 337

Glycine



Description MonSitePhotos pour la photographie Glycine

Glycine

La Glycine ou Wisteria de la famille des Légumineuses, Fabacées, Papilionacées (Fabaceae), est une plante grimpante pouvant atteindre 8 à 10 mètre de haut, originaire du Japon et qui fleuri de mai à juin. La giycine offre une floraison magnifique au printemps sur les pergolas et tonnelles, la fraîcheur de son abri est très appréciable pendant les fortes chaleurs de l’été.

#glycine #wisteria #legumineuse #fabacee #grimpante #flowers #spring #monsitephotos #beautiful


Le genre Wisteria regroupe des plantes ligneuses et grimpantes de la famille des Fabaceae. Ces espèces sont appelées des « glycines ». Certaines d'entre elles sont cultivées comme plantes ornementales en raison de leurs grappes de fleurs printanières et de leurs épais feuillages. Selon les espèces et cultivars, les fleurs sont violettes, bleues ou blanches. La longueur des inflorescences varie de 10 cm à un mètre pour Wisteria floribunda var. 'Macrobotrys'. Certains cultivars sont parfumés et parmi ceux-ci, on retrouve les cultivars tels que le 'Rosea' ou le 'Jacko'. Ces derniers sont originaires des Etats-Unis, de Chine et du Japon. Les graines sont toxiques. L'espèce la plus connue est la Wisteria sinensis, la glycine de Chine, largement naturalisée en Europe occidentale. Il existe également une autre espèce fréquente : la Wisteria floribunda ou glycine fls horticole.

Initialement classées dans le genre Glycine, certaines espèces telles que les deux sus-citées sont déplacées au début du XIXe siècle dans le nouveau genre Wisteria (les deux exemples devenant respectivement Wisteria floribunda (Willd.) DC., et Wisteria sinensis (Sims) DC). Cependant, on continua naturellement à parler de « Glycine », et les espèces ornementales deviennent des « glycines ». Les véritables espèces du genre Glycine restèrent méconnues du grand public et ne prirent pas le nom vernaculaire de « glycine ». C'est au début du XXe siècle qu'une révision taxinomique fit entrer une espèce dans le genre Glycine : Glycine max, le soja. Dès lors, un véritable décalage se fit entre langue courante et langue scientifique : le soja, comestible, est l'espèce la plus connue du genre Glycine, alors que les glycines, du genre Wisteria et justement pas du genre Glycine, ont des graines toxiques.

Les glycines sont de croissance vigoureuse. Ainsi, un jeune sujet pourra voir sa croissance annuelle dépasser le mètre si les conditions sont optimales. De même, il est courant d'apercevoir des sujets âgés atteignant des volumes impressionnants. Un sujet issu de semis mettra, lui, une dizaine d'années avant de fleurir. La multiplication est plus facile à partir de boutures ou de marcottes d'exemplaires dont on connaît l'aptitude à fleurir.

En moyenne la sénescence arrive à partir de 40-50 ans. Certains sujets centenaires sont mentionnés en Angleterre[1], en France [2] avec des troncs creux pouvant aller du mètre à 3 m 20 cm de circonférence…

Source Wikipedia

Glycine (symbol Gly or G;[4] /ˈɡlsn/)[5] is an amino acid that has a single hydrogen atom as its side chain. It is the simplest amino acid, with the chemical formula NH2CH2COOH. Glycine is one of the proteinogenic amino acids. It is encoded by all the codons starting with GG (GGU, GGC, GGA, GGG). Glycine is also known as a "helix breaker", due to its ability to act as a hinge in the secondary structure of proteins.

Glycine is a colorless, sweet-tasting crystalline solid. It is the only achiral proteinogenic amino acid. It can fit into hydrophilic or hydrophobic environments, due to its minimal side chain of only one hydrogen atom. The acyl radical is glycyl.

Glycine was discovered in 1820 by the French chemist Henri Braconnot when he hydrolyzed gelatin by boiling it with sulfuric acid.[6] He originally called it "sugar of gelatin",[7][8] but the French chemist Jean-Baptiste Boussingault showed that it contained nitrogen.[9] The American scientist Eben Norton Horsford, then a student of the German chemist Justus von Liebig, proposed the name "glycocoll";[10][11] however, the Swedish chemist Berzelius suggested the simpler name "glycine".[12][13] The name comes from the Greek word γλυκύς "sweet tasting"[14] (which is also related to the prefixes glyco- and gluco-, as in glycoprotein and glucose). In 1858, the French chemist Auguste Cahours determined that glycine was an amine of acetic acid.[15]

Although glycine can be isolated from hydrolyzed protein, this is not used for industrial production, as it can be manufactured more conveniently by chemical synthesis.[16] The two main processes are amination of chloroacetic acid with ammonia, giving glycine and ammonium chloride,[17] and the Strecker amino acid synthesis,[18] which is the main synthetic method in the United States and Japan.[19] About 15 thousand tonnes are produced annually in this way.[20]

Source Wikipedia
Informations complémentaires :
La glycine offre un feuillage dense et une belle floraison allant du blanc au violet intense, c'est idéale pour ombrager un coin de terrasse ou pelouse.
Le genre Glycine et l'espèce Glycine max, plante produisant le soja.
les « glycines », espèces de plantes grimpantes ligneuses du genre Wisteria.
Glycine tubéreuse ou patates en chapelet (Apios americana - synonyme Apios tuberosa).

http://www.jardiner-malin.fr/fiche/glycine-taille-entretien.html
http://www.aujardin.info/plantes/glycine.php

Source Wikipédia Glycine (Genre) :
Glycine est un genre de plantes de la famille des Fabaceae. L'espèce la plus connue est le soja (Glycine max). Bien que la majorité des espèces poussent uniquement en Australie, l'aire d'origine du soja est l'est de l'Asie. Quelques espèces s'étendent de l'Australie vers l'Asie orientale (par exemple, G. tomentella et G. tabacina)
Les espèces de Glycine sont utilisées comme plantes alimentaires par les chenilles de certaines espèces de lépidoptères : celle d'Ectropis crepuscularia, Hadula trifolii et de la Noctuelle des moissons se nourrissent sur le soja.
Glycine (Genre)

Les commentaires pour la photographie Glycine

Alle, 07.05.2018 20:54
Je ne les ai toujours vu quand elles étaient en pleine floraison, jamais en boutons comme ça. J'aime les voir aussi ces fleurs.
MonSitePhotos, 10.05.2018 18:54
Une floraison très rapide quand même, il faut vite en profiter.
Il y a une seconde floraison plus tardive dans la saison, beaucoup moins abondante.
Alle, 19.05.2018 22:36
Je n'ai pas encore vu mes glycines jaune, du jardin botanique. Il faut que nous y allons la semaine prochaine. J'espère que ce n'est pas encore fini.
MonSitePhotos, 19.05.2018 23:06
Les glycines jaunes ... je pense que tu parles des cytises, les abres avec les grandes grappes jaunes qui pendouillent.
Ils sont souvent confondu avec des genets, car il y a plusieurs variétés plus ou moins grandes.
Mais de toutes façons, c'est la famille des légumineuses, comme les petits poids et les trèfles par exemple.

5796 photographies dans 161 catégories.

Les galleries

Animaux(577)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Les photographies hors catégories comme les panoramiques, les feux d'artifices, les compositions ... la photographie c'est aussi de l'art
L'Europe ou Vieux Continent, est un continent ou une partie des supercontinents de l'Eurasie et de l'Afro-Eurasie
La France et ses régions à travers les villes et villages, les forêts et les montagnes, du Nord à la Provence à travers tous les départements
La nature(2569)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Les églises et les cathédrales, Les abbayes et les chapelles, les ponts et les viaducs ... les grands édifices et leur splendeur
Les orchidées de cultures et orchidées sauvages terrestres en France, fiches PDF pour les espèces identifiées