Recherche photos - Recherche avancée


Image 8 de 23

Orgue de la Basilique de Saint Maximin



Description MonSitePhotos pour la photographie Orgue de la Basilique de Saint Maximin

Orgue de la Basilique de Saint Maximin

Isnard, 1772 / Chéron, 1954
- 4 claviers manuels et pédalier.
- 43 jeux, 70 rangs, 2962 tuyaux.
- Traction mécanique des claviers et des jeux.

L'ordre dominicain qui, depuis sa fondation, avait toujours manifesté un vif intérêt pour la musique, voulait à Saint-Maximin un orgue correspondant à l'ampleur de la basilique et à l'envolée des chants des pèlerins venus en foule.

Le Languedoc, très proche, et plus particulièrement le couvent de Toulouse, était au XVIIIè siècle un foyer actif de facteurs d'orgues. On pouvait y rencontrer les Lépine, les Cavaillé, Dom Bedos et les Isnard. Rien d'étonnant à ce que ce fut le frère Jean-Esprit Isnard qui, de 1772 à 1774, avec l'aide de son neveu, Joseph, construisit l'orgue de la basilique de Saint-Maximin. Ainsi en témoigne l'inscription cachée, retrouvée sur l'un des sommiers du clavier de Bombarde.

Jean-Esprit Isnard était ce que l'on pourrait appeler un frère laïque. Il n'avait pas d'obligation quotidienne au couvent. Le couvent de Tarascon, dont il dépendait, le cautionnait pour les travaux importants qu'il entreprenait et l'aidait dans la rédaction des conventions qui requéraient une compétence juridique que le frère Isnard ne possédait assurément pas.

Assez paradoxalement d'ailleurs, la convention signée pour la construction de l'orgue est très précise quant à des détails de second ordre et anormalement vague quant aux points importants.


La basilique de Sainte Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, achevée en 1532 est le plus important édifice religieux de style gothique bâti en Provence.

Elle est classée sur la liste des monuments historiques de 1840[1].

Selon la tradition, Marie-Madeleine (ou Marie de Béthanie, sœur de Marthe et de Lazare) fuyant les persécutions d'Hérode, aurait trouvé refuge en Provence en compagnie de son frère et de sa sœur[2]. Après avoir débarqué aux Saintes-Maries-de-la-Mer, elle aurait occupé pendant trente ans une grotte du massif de la Sainte-Baume pendant qu'elle évangélisait la Provence. A sa mort, elle aurait été ensevelie à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Devenu célèbre son tombeau qui se serait trouvé dans la crypte actuelle de la basilique, sera gardé par des moines cassianites (disciples de saint Cassien) venus de l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Au VIIIe siècle, les invasions sarrasines obligent les religieux à combler la crypte qui abritait le tombeau afin de mettre à l'abri les précieuses reliques[3]. Le culte de la sainte reste cependant vivace.

Le souvenir de cette sépulture ne s'étant pas perdu, le prince de Salerne, Charles II, fils du comte de Provence Charles Ier fait entreprendre en 1279 des recherches pour retrouver les reliques de sainte Marie-Madeleine à laquelle il voue une grande dévotion. Ces recherches aboutissent à la découverte d'une tombe paléochrétienne, la crypte actuelle, contenant des ossements qui auraient appartenu à la sainte. Charles II, comme il l'affirmait lui-même, aurait agi par « inspiration divine »[4]. Philippe de Cabassolle parle, dans son Libellus hystorialis, de « céleste inspiration »[5]. Charles II devenu comte de Provence et roi de Naples, se rend en avril 1295 auprès du pape Boniface VIII apportant avec lui les procès-verbaux rédigés par les évêques de Provence authentifiant sa découverte[6]. Il obtient du pape des bulles qui accordent des indulgences aux visiteurs et certifient l'authenticité des reliques[6]. Cette confirmation était d'autant plus précieuse que la basilique de Vézelay affirmait posséder le corps de Marie-Madeleine. Le pape décide également de confier la garde de Saint-Maximin et de la Sainte-Baume aux frères prêcheurs de saint Dominique en lieu et place des moines bénédictins de l'abbaye Saint-Victor[6].

Source Wikipedia
Coordonnées GPS de la prise et angle de vue pour Orgue de la Basilique de Saint Maximin
Latitude : 43.452658
Longitude : 5.863845

=> Voir la carte Google Map pour la photograpnie Orgue de la Basilique de Saint Maximin

Les commentaires pour la photographie Orgue de la Basilique de Saint Maximin

Pas de commentaires pour la photographie Orgue de la Basilique de Saint Maximin

5943 photographies dans 164 catégories.

Les galleries

Animaux(582)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Les photographies hors catégories comme les panoramiques, les feux d'artifices, les compositions ... la photographie c'est aussi de l'art
L'Europe ou Vieux Continent, est un continent ou une partie des supercontinents de l'Eurasie et de l'Afro-Eurasie
La France et ses régions à travers les villes et villages, les forêts et les montagnes, du Nord à la Provence à travers tous les départements
La nature(2619)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Les églises et les cathédrales, Les abbayes et les chapelles, les ponts et les viaducs ... les grands édifices et leur splendeur
Les orchidées de cultures et orchidées sauvages terrestres en France, fiches PDF pour les espèces identifiées