Recherche photos - Recherche avancée


Image 10 de 25

Brouillard



Description MonSitePhotos pour l'image Brouillard

Brouillard

Des moments magiques de pouvoir photographier ce genre d'images dans la nature.


Le brouillard est le phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace, accompagné de fines particules hygroscopiques saturées d'eau, souvent de taille microscopique, réduisant la visibilité en surface. Sa composition est donc identique à celle d'un nuage dont la base toucherait le sol. Par convention, les météorologistes parlent de brume lorsque la visibilité horizontale est supérieure à un kilomètre et de brouillard si la visibilité est inférieure à un kilomètre[1]. Les marins utilisent souvent le terme de brume quelle que soit la visibilité horizontale et le nomment également fumée de mer quand il s'agit de brouillard d'évaporation.

Lorsque la température de l'air, du sol et des objets baignés par la nappe de brouillard est inférieure à °C le brouillard peut être givrant. Les gouttelettes en suspension sont alors en surfusion (à l'état liquide par température négative) et gèlent au contact, formant du givre (ou de la glace noire sur une chaussée)[2]. Ceci peut entraîner des dépñts importants sur les chaussées, la végétation et toutes les structures[3].

Les philosophes de l'Antiquité considèrent les brouillards soit comme un nuage stérile qui ne donne pas de pluie (conception d'Aristote[4]) soit comme un nuage qui a perdu de la hauteur pour se former près du sol[5].

Le processus de formation du brouillard est identique à celui des nuages. Il résulte du refroidissement d'un volume d'air jusqu'à la condensation d'une partie de sa vapeur d'eau ou par ajout de vapeur d'eau pour atteindre la saturation. La condensation de la vapeur d'eau, en eau liquide ou en glace, se produit initialement autour de certains types de micro-particules de matière solide (aérosols), qu'on appelle des noyaux de condensation ou de congélation[2]. La congélation spontanée de l'eau liquide en glace, dans une atmosphère très pure, ne se produit pas au-dessus de −40 °C. Entre °C et −40 °C, les gouttes d'eau restent dans un état métastable de surfusion, qui cesse dès qu'elles entrent en contact avec un noyau de condensation (poussière, cristal de glace, obstacle). Lorsque ce phénomène se produit au sol, on assiste à des brouillards givrants[2].


Le refroidissement qui mène à la condensation peut résulter d'une perte de chaleur comme la chute de la température la nuit ou par le passage d'une masse d'air au-dessus d'une surface froide. D'autre part, l'enrichissement en vapeur d'eau va se produire dans les précipitations ou près des plans d'eau. On note donc différents types de brouillards[2]:

Source Wikipedia

Lost Lagoon is an artificial, captive 16.6-hectare (41 acre) body of water, west of Georgia Street, near the entrance to Stanley Park in Vancouver, British Columbia, Canada. Surrounding the lake is a 1.75 km (1.09 mi) trail. The lake features a lit fountain that was erected by Robert Harold Williams to commemorate the city's golden jubilee. It is a nesting ground to many species of birds, including non-native mute swan (whose wing tendons have been clipped to prevent escaping[1]), Canada geese, numerous species of ducks, such as mallard ducks, and great blue herons. Also many turtles are usually resident on the northern shore.

Native food gatherers used the low tide mudflats as a source for clams, and a midden on the north side indicates that a large dwelling once stood there. In the Squamish language, the name is Ch'ekxwa'7lech, meaning "gets dry at times". Settlers also built cabins around the lake, which were all removed between 1913 and 1916 during construction of the causeway.[2] The lake was created in 1916 by the construction of the Stanley Park causeway; until then, Lost Lagoon was a shallow part of Coal Harbour, which itself is an extension of Burrard Inlet.

The name for Lost Lagoon comes from a poem[3] written by Pauline Johnson, who later explained her inspiration:

The lake was officially named Lost Lagoon in 1922 by the park board, long after Johnson's death and, ironically, after the lagoon had been permanently lost after becoming landlocked.

Source Wikipedia
Coordonnées GPS de la prise et angle de vue pour Brouillard
Latitude : 49.18602
Longitude : -123.139394

=> Voir la carte Google Map pour la photographie Brouillard

Les commentaires pour l'image Brouillard

Pas de commentaires pour l'image Brouillard

1519 images dans 169 catégories.

Les galleries

Animaux(192)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Art(108)
Art de la création, passion de l'art et l'art de le comprendre et d'admirer.
Toutes les constructions humaines et modes de transports.
Nature(1108)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Le voyage à travers le monde, toutes les régions françaises, tous les coins de la Terre.