Recherche photos - Recherche avancée


Image 22 de 39

Mini libellule



Description MonSitePhotos pour l'image Mini libellule

Mini libellule

Elle s'est mise sur la veste d'un travailleur du parc qui parlait avec nous, au chaud du soleil. Car il faisait assez froid. Un toute petite libéllule normalement qu'on voit au printemps. Pas en novembre au froid.


Les odonates (Odonata) sont un ordre d'insectes à corps allongé, dotés de deux paires d'ailes membraneuses généralement transparentes, et dont les yeux composés et généralement volumineux leur permettent de chasser efficacement leurs proies. Ils sont aquatiques à l'état larvaire et terrestres à l'état adulte. Ce sont des prédateurs, que l'on peut rencontrer occasionnellement dans tout type de milieu naturel, mais qui se retrouvent plus fréquemment aux abords des zones d'eau douce à saumâtre, stagnante à courante, dont ils ont besoin pour se reproduire.

En langue française, le terme de libellules est en général employé sensu lato pour désigner les odonates, qui regroupent deux sous-ordres : les demoiselles (zygoptères) et les libelles[1] ou libellules stricto sensu (anisoptères). En 1996, Günter Bechly a regroupé les deux anciens sous-ordres Anisoptera et Anisozygoptera en Epiproctophora notamment par leur analogie au stade larvaire (présence d'épiproctes et non de lamelles caudales comme chez les Zygoptères). L'ancien sous-ordre des Anisozygoptères (Anisozygoptera) ne compte que deux à quatre espèces selon les auteurs et les études génétiques[2].

La science qui étudie les odonates est l'odonatologie, dont les spécialistes sont les odonatologues.

L'origine du nom scientifique de l'ordre des odonates vient du latin odonata, qui est composé du mot grec odon, « dent » et du suffixe ate, « pourvu de », en référence aux mandibules puissantes armées de dents pointues inégales qui font des libellules de redoutables chasseuses[3].

La forme définitive de Libella revient à Linné qui l'applique en 1758 à toutes les espèces d'Odonates. L'origine de cette dénomination est discutée : l'édition de 1872 du dictionnaire Le Littré propose que libellule est un diminutif du latin liber, libellus, « petit livre », ce qui évoque les ailes étendues comme les feuillets d'un livre lorsque l'insecte se pose (libellules stricto sensu, c'est-à dire les Libellulidae). L'édition de 1873 du Grand Larousse propose la même étymologie mais avec une explication contraire, certaines libellules gardant les ailes relevées et jointives comme un livre fermé (caractéristique des demoiselles)[4]. Pour les dictionnaires espagnols et des auteurs comme Mac Callum, ce mot serait un diminutif de libra, « balance », en référence au mouvement d'oscillation des ailes des libellules en vol[5]. Les dictionnaires français actuels donnent comme étymologie le latin libella qui signifie « niveau », en référence au vol plané horizontal de ces insectes. Ils reprennent l'explication du naturaliste Guillaume Rondelet (1554 et 1558)[6] qui est le premier à avoir donné le nom de Libella fluviatilis à des larves de Zygoptères pour la similitude de corps qu'elles ont avec le requin marteau nommé Zigæna ou Libella, allusion à « la figure faite comme un niveau duquel usent les architectes »[4].

Source Wikipedia

Les commentaires pour l'image Mini libellule

MonSitePhotos, 18.11.2017 11:18
Okay
Alle, 17.11.2017 23:48
On ne la voit à peine, comme les jeunes au début de saison. Je ne comprends pas comment elle a survecu.Je l'ai pris avec macro. Longueur peut-être 3-4 cm max., mais très, très fine. Elle se réchauffait au soleil sur la vest du monsieur, avec lequel nous avons parlé un moment. Elle y est restée assez longuement. Mais j'ai dû utiliser la macro pour la voir mieux.
MonSitePhotos, 13.11.2017 20:15
Petite comment ?

1801 images dans 168 catégories.

Les galleries

Animaux(232)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Art(116)
Art de la création, passion de l'art et l'art de le comprendre et d'admirer.
Toutes les constructions humaines et modes de transports.
Nature(1324)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Le voyage à travers le monde, toutes les régions françaises, tous les coins de la Terre.